Le ministère s’explique sur cette réforme

Dans un premier temps, il y a quelque chose que je ne comprends pas. Le ministère dit que de passer du statut auto-entreprise à un régime classique est quelque chose de rude, je cite : « Il n’a pas été aménagé pour la transition entre le statut d’auto-entrepreneur et les régimes classiques d’entrepreneuriat, si bien que les effets de seuils sont trop brutaux. »

Mais ils se contredisent en voulant passer avec des seuils très faibles :
– Professions de services (artisanat et professions libérales) : 19 000 €/an
– Professions du commerce : 47 500 €/an

Pourquoi je dis cela ? Tout simplement car en passant au régime classique les charges, etc. … sont trop haute pour avoir une entreprise viable avec ce régime. Alors ne limiter pas ce statut d’auto-entreprise attendez qu’on ait un seuil suffisamment haut pour que lorsque les auto-entreprises passerons dans le régime classique tous les chefs d’entreprise ai au moins un smic par mois pour pouvoir vivre !!

source : http://www.evoportail.fr/actualites/reforme-auto-entreprise-le-ministere-sexplique/

Ce contenu a été publié dans Accueil, Articles de presse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *